Diocèse de Luçon

Accueil > Archives du site 2005-2012 > Editoriaux > Editoriaux 2010 > Catholiques en Vendée n°15 du 1er septembre 2010

Catholiques en Vendée n°15 du 1er septembre 2010

mercredi 1er septembre 2010, par admin


L’aujourd’hui de Dieu

« Quel est celui d’entre vous qui veut bâtir
une tour, et qui ne commence pas
par s’asseoir pour calculer la dépense
et voir s’il a de quoi aller jusqu’au bout »

L’évangile de ce dimanche de rentrée nous offre
une belle perspective en ces jours de reprise.
Nos pensées se partagent entre la nostalgie du
temps des vacances et l’incertitude face à l’oeuvre
à entreprendre. La pesanteur des responsabilités,
l’incertitude face au devenir des enfants,
l’âge qui avance, la permanence de difficultés
familiales nous atteignent et nous préoccupent.
Lorsque les années passent, nous pouvons
même ressentir une certaine lassitude et douter
d’un renouveau possible. Nous avons l’illusion
de recommencer le même chemin comme si
nous avions à revivre un cycle déjà connu.

Si notre vie s’inscrit dans une histoire, dans
la fidélité à des engagements, si elle demeure
influencée par un contexte particulier et par des
liens d’affection déterminants, elle n’est toutefois
jamais condamnée à revivre l’identique et
le répétitif. Le comptage du temps, le retour des
saisons et des repères du calendrier que se sont
donnés les hommes, nous donnent l’illusion
de recommencer sans cesse. Or, le temps que
Dieu nous offre demeure malgré les apparences
toujours nouveau et propice à des entreprises
nouvelles. Chaque heure que nous vivons est
pour nous l’aujourd’hui de Dieu.

Ainsi, l’évangile de ce dimanche de septembre
nous invite à quitter nos peurs et à revêtir
avec courage l’esprit d’entreprise. Pour éviter les
enthousiasmes sans lendemain, il nous propose
de nous asseoir et de considérer les moyens que
nous emploierons.

En ces jours qui sont pour beaucoup d’entre
nous le véritable début de l’année, sachons
prendre des résolutions justes : celles de l’enracinement
spirituel, de la réflexion, de la formation
et du discernement. Souvenons-nous que
pour aller « jusqu’au bout » les moyens sont,
bien entendu, à considérer, mais nous savons
qu’il est avant tout nécessaire de se mettre à
l’école du Christ.

✠ alain castet
évêque de luçon


- ÉDITO de Mgr Castet

  • L’aujourd’hui de Dieu

- OFFICIEL

- VIE DU DIOCÈSE

  • « Quiconque rencontre Jésus-Christ
    rencontre le judaïsme » (Jean-Paul II)
  • Notre-Dame de l’Assomption
    fêtée à Luçon
  • Volontaires pour la solidarité
    internationale : « Mettre l’Homme au coeur
    des choses »

- ACTUALITÉ

- REPORTAGE

  • Un été scout !

- AGENDA DU DIOCÈSE

- SPÉCIAL ÉTÉ 2010

- DOSSIER

  • L’éveil à la foi : un compagnonnage
    où la famille sera aidée à tenir toute sa place

- VIE DE PAROISSE

  • Découverte de Sainte-Marie en Herminois

- LE BILLET DE…

  • ANDRÉ BLANCHARD
    • J’ai posé mon cartable

- REGARD SUR L’ART

  • L’enfance de Marie

- LES LIVRES

- MÉDIAS

- VIE SPIRITUELLE

  • Les clés de l’Évangile

- BANDE DESSINÉE

  • Avec Jean-Paul I

- RENCONTRE

  • François Boulêtreau

- PRIÈRE