Diocèse de Luçon

Accueil > Communication > Textes et Homélies > communiqués > Communiqué de Mgr Castet : Monastère des religieuses du coeur de (...)

Communiqué de Mgr Castet : Monastère des religieuses du coeur de Jésus.

lundi 7 février 2011, par admin

La communauté des Religieuses du cœur de Jésus est
appelée à quitter prochainement son couvent de la Roche-sur-
Yon. Attristés par cette décision inéluctable du fait de
l’âge, nous rendons grâce à Dieu pour ces dizaines de vie
données au christ et à son Église. Nous aurons l’occasion
de dire notre reconnaissance à nos Sœurs. Leur prière
fidèle continuera d’accompagner notre mission au service
de l’Evangile. Nous remercions également les Sœurs des
Sacrés-cœurs de Jésus et de Marie
pour l’accueil fraternel
qu’elles leur préparent.

Le couvent de la rue du Maréchal Juin constitue un lieu
chargé de mémoire, de vie fraternelle et de cette prière
humble et fervente vécue par les Religieuses du cœur de
Jésus depuis 90 ans. Aussi, conformément au souhait des
sœurs, nous mettons tout en œuvre pour trouver des solutions,
afin que ces murs conservent leur vocation de lieu
de prière, si possible monastique.

J’invite les catholiques de la Roche-sur-Yon et du diocèse
tout entier à soutenir cette recherche par leur propre
prière.

✠ Alain Castet

évêque de Luçon


COMMUNIQUÉ DE
L’ASSOCIATION PROPRIÉTAIRE

la communauté va quitter, à la fin de l’année 2011, le
monastère situé 73 rue Maréchal Juin à la Roche-sur-Yon ;
les religieuses seront accueillies à Mormaison par les religieuses
des Sacrés-cœurs de Jésus et Marie. leur institut
n’est pas dissous pour autant.

Pendant 90 ans, les sœurs ont vécu leur vocation spécifique essentiellement tournée vers l’adoration ; ces lieux sont imprégnés de leur prière incessante.

Elles ont, depuis quelques mois, émis clairement le vœu
que l’endroit où elles ont vécu serve à poursuivre la mission
de l’Eglise.

L’association, propriétaire de ces lieux, ainsi que son
conseil d’administration, afin de respecter cette volonté
qui relève d’un véritable testament spirituel, a pris contact
avec Mgr castet, évêque de luçon ; il appartient à ce dernier
de définir la mission qu’il convient d’attribuer à ces
lieux.

les autres prérogatives de l’association, dont les sœurs
sont partie-prenante, demeurent pour le moment inchangées.

M. Roger Aubret
Président de l’association Maindra