Diocèse de Luçon

Accueil > Communication > actualités > Ouverture du mariage : les évêques s’expriment

Ouverture du mariage : les évêques s’expriment

vendredi 5 octobre 2012, par admin

Le mariage : oui pour un débat serein !

La légalisation de l’ouverture du « mariage » aux personnes de même sexe et de l’adoption qui s’ensuit, est un projet qui suscite de multiples prises de position. Cette éventuelle légalisation changerait radicalement la signification du « mariage ».

Devant les vives inquiétudes et les interrogations que nous entendons de la part de nombreuses personnes rencontrées en Bretagne et dans les Pays de la Loire, nous estimons urgent qu’un vrai débat soit suscité et organisé. Un débat digne de l’intelligence humaine, où le dialogue, respectueux de chacun, permet qu’ensemble nous cherchions la voix de la raison pour le bien des personnes. Un débat qui prenne en compte de façon « primordiale » le respect des droits des enfants. Un débat serein qui ne soit pas enfermé dans la dialectique fallacieuse rétrograde/progressiste. Un débat réfléchi qui permette de mieux comprendre la civilisation qui nous porte, et notre responsabilité dans celle que nous laisserons à la jeune génération.

Le Conseil Famille et Société, de la Conférence des Évêques de France, vient de publier un document « Élargir le mariage aux personnes de même sexe ? Ouvrons le débat ! »

Nous invitons les catholiques de nos diocèses et les personnes qui veulent réfléchir sereinement sur cette question, à se saisir de ce document et à le travailler. Il ne prétend pas aborder tous les aspects du problème sociétal – grave – que soulèverait une éventuelle légalisation du « mariage » entre personnes de même sexe, et de l’adoption d’enfants qui s’ensuivrait. Il situe simplement différents enjeux dans le souci du bien commun.

Nous demeurons attentifs pour encourager les familles, cellules fondamentales de la société, et leur mission éducative si importante. La raison humaine sait reconnaître la signification profonde et spécifique de la condition sexuée de l’être humain : rien n’est équivalent à l’union de la femme et de l’homme, dont l’institution a pour nom « mariage » ; celle-ci fonde la famille. La foi en Dieu confirme cette signification.

À la réflexion sereine, nous proposons aux catholiques de joindre la prière pour toutes les familles, en particulier ce dimanche 7 octobre. Les textes bibliques de ce dimanche nous y invitent. Que les catholiques, selon l’habitude de l’Église, prient aussi pour celles et ceux qui ont la mission de servir le bien commun de notre pays afin qu’ils soient éclairés pour soutenir les familles dans leurs tâches essentielles – que rien ne remplacera vraiment – et dans leurs difficultés.

Les problèmes économiques actuels sont aigus. Il est plus urgent de les traiter en rassemblant les français dans un effort de solidarité, plutôt que de s’engager, de façon précipitée, sur ce projet gouvernemental qui divise en semant le trouble dans les consciences sur une dimension majeure de l’existence humaine et sociale.

+ Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes
+ Mgr Alain Castet, évêque de Luçon
+ Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes
+ Mgr Emmanuel Delmas, évêque d’Angers
+ Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes
+ Mgr Yves Le Saux, évêque de Le Mans
+ Mgr Jean-Marie Le Vert, évêque de Quimper
+ Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc
+ Mgr Thierry Scherrer, évêque de Laval
+ Mgr Nicolas Souchu, évêque auxiliaire de Rennes

Voir sur le site de la conférence des évëques de France