Diocèse de Luçon

Accueil > Archives du site 2005-2012 > Editoriaux > Catholiques en Vendée 2013 > Catholiques en Vendée n°70 du 16 janvier 2013

Catholiques en Vendée n°70 du 16 janvier 2013

jeudi 17 janvier 2013, par admin



Entre foi et culture… !

Chacun sait que nos ancêtres sont venus
au monde avec une conviction religieuse.
Placés devant l’immensité d’un monde inconnu,
bénéfique et quelques fois hostile, nos ancêtres
ont pu s’écrier, comme les fils d’Israël devant
la manne tombée au désert : « Manhou ! (Qu’est-ce
que c’est !) »
(Ex16, 15). L’admiration, la peur de l’inconnu,
l’incertitude face à l’avenir et au destin les
ont conduits à élever des sanctuaires, à composer
des chants pour adorer le « Dieu inconnu » (Ac 17,
23). Nous pouvons donc penser que foi et culture
naissent au coeur même du mystère de la création.
L’homme créé est fondamentalement marqué par
Dieu. Se posant des questions sur lui-même et sa
destinée, il est inexorablement conduit vers l’auteur
de son être et de sa vie. Saint Augustin dira : « Tu
nous as faits pour toi, Seigneur, et notre coeur ne connaît
aucun répit jusqu’à ce qu’il trouve son repos en toi »
 [1].

Si la culture naît ainsi de la recherche de soi de
l’homme et donc de Dieu, elle est aussi le fruit de
la révélation divine faite aux hommes. Israël a fait
l’expérience d’un peuple élu par Dieu lui-même. De
l’appel : « tu seras un peuple consacré au Seigneur ton
Dieu, comme il te l’a promis »
(Dt 26, 19), il a compris
que toutes ses instituions politiques, sociales et religieuses
devaient naître à partir de ce que Dieu a dit.
Le christianisme naissant s’est compris lui-même
comme une extraordinaire nouveauté issue de la résurrection
de Jésus le Christ d’entre les morts. Venu
de la culture juive, mais devant évoluer dans les milieux
intellectuels de la culture grecque, le christianisme
primitif n’a pas pris le monde ancien comme
modèle. Il a su créer une culture de vie comme en
témoigne l’admiration venue des milieux païens :
« Voyez comme ils s’aiment, voyez comme ils sont prêts à
mourir les uns pour les autres »
 [2]. A vrai dire, ce qui a
fait survivre le christianisme naissant
dans ce bassin méditerranéen
foisonnant de cultures et de créations de toute sorte,
c’est sa capacité à susciter une culture de vie à partir
de cet appel : « Christ est ressuscité d’entre les morts, tendez
vers les réalités d’en haut et non vers celles de la terre »

(Col 3, 2). La foi est créatrice de culture, mais d’une
culture de vie.

Il ne fait pas de doute que, désormais, le témoignage
chrétien de tout temps sera de perpétuer la culture
de vie comme culture intégrale de l’homme. Il aura
ainsi, sans cesse, à lutter contre les cultures de mort
qui pourraient assaillir nos pensées, nos institutions
sociales, politiques et religieuses. Cette année 2013
commence malheureusement par la projection des
lois sociétales mortifères pour la société et pour
l’avenir de la famille, fondement de toute société.
En attestant en paroles et en actes du projet de Dieu
sur la famille, nous continuerons à témoigner par
les moyens légaux de la beauté et de l’engagement
libre et définitif d’un homme et d’une femme et de
leur accueil généreux de la vie, horizon que tout
homme souhaite atteindre. Notre témoignage pédagogique
et notre engagement bienveillant seront
pour tous nos concitoyens des chemins d’évangélisation.
Notre engagement d’hommes et de femmes
de foi devient un état de veille pour que, dans notre
pays et dans nos sociétés, soit promue une culture
de vie. C’est à travers notre capacité à rendre raison
de l’espérance qui nous habite (1 P 3, 15-16) et à
la faire partager, que nous témoignerons du Christ
toujours vivant.

Alain Castet
évêque de Luçon



- 1 Édito De Mgr Castet

  • Entre foi et culture… !

- 2-3 OFFICIEL

- 4 ACTUALITÉS

- 5 QUAND JE DIS : JE CROIS

  • Jésus-christ, Vrai Dieu et Vrai Homme

- 5/7/9 AGENDA DU DIOCÈSE

- 6-9/12 VIE DU DIOCÈSE

  • « Manif pour tous » :
    les Vendéens étaient là
  • Semaine de prière pour l’unité
    des chrétiens : au coeur de l’oecuménisme
  • Pourquoi le combat de Follereau
    continue
  • Fêter la Saint-Valentin autrement !

- 10-11 VOUS L’AVEZ VÉCU

- 13-16 DOSSIER

  • Vendée baroque ! Regard sur les retables
    dans le diocèse de luçon

- 17 EN ROUTE VERS
DIACONIA 2013

  • avec nos frères burkinabé,
    apprenons la fraternité !

- 18-19 REGARD SUR L’ART

  • la Sainte Famille
    • Église de Dompierre-sur-Yon

- 20-21 PAGES CULTURE

- 22-23 MÉDIAS

- 24 VIE SPIRITUELLE

  • les clés de l’Évangile

- 25-27 BANDE DESSINÉE

  • Pier Giorgio Frassati

- 28 TÉMOIN

  • le groupe Team O’Théo : lourdes addict !

- III PRIÈRE


[1St Augustin, Confession I, 1, PL 32, 661

[2Tertullien, Apologeticum, 39,7