Diocèse de Luçon

Accueil > Archives du site 2005-2012 > Editoriaux > Catholiques en Vendée 2013 > Catholiques en Vendée n°71 du 30 janvier 2013

Catholiques en Vendée n°71 du 30 janvier 2013

jeudi 31 janvier 2013, par admin



« Vivre d’amour »

En dépit de sa vie cachée et effacée, sainte
Thérèse de l’Enfant-Jésus demeure une des
plus grandes figures spirituelles du monde chrétien.
Elle paraît accumuler les paradoxes : connue en
bien des lieux, elle a vécu une grande partie de sa
vie dans le secret du carmel ; patronne des Missions,
elle n’a pas parcouru le monde ; sainte et docteur de
l’Eglise, elle n’a pas laissé une oeuvre érudite.
Son rayonnement fécond tient en réalité à ce
qu’elle a révélé de l’amour de Dieu. Dans l’intimité
de la prière et la méditation de la Parole de Dieu, elle
a goûté la saveur d’un amour qui jaillit d’une source
intarissable. Elle n’a eu de cesse que cet amour soit
connu et accueilli par tous les hommes.
Pour sainte Thérèse, Dieu abreuve et féconde toute
créature humaine par le don de lui-même en chacun
de nous. Après avoir découvert Dieu comme
source vive d’amour et de vie, elle se livre à Lui dans
un enthousiasme non dépourvu de souffrance. Elle
écrit : « Oh mon Dieu ! Trinité Bienheureuse, je désire
vous Aimer et vous faire Aimer, travailler à la glorification
de la Sainte Église en sauvant les âmes [...]. Je désire
accomplir parfaitement votre volonté et arriver au degré de
gloire que vous m’avez préparé dans votre royaume, en un
mot, je désire être Sainte, mais je sens
mon impuissance et je vous demande,
oh mon Dieu, d’être vous même ma sainteté ».

Ainsi, sainte Thérèse de Lisieux répond à cet
amour miséricordieux dans un don total qui manifeste
que la mesure d’aimer est d’aimer dans la
démesure. Elle atteste, toute sa vie durant, que cet
amour irrigue également le provisoire et le quotidien.
Pour elle, le temps qui passe n’est pas vain, il
est le temps du témoignage et de l’engagement total
devant le Dieu des miséricordes afin que son règne
advienne par nous et en nous.
Je souhaiterais particulièrement, dans ce numéro
de Catholiques en Vendée, consacré à l’immense trace
spirituelle qu’a laissé sainte Thérèse dans notre diocèse,
encourager tous ceux qui le peuvent à approfondir
la voie de sainteté dont elle témoigne dans le
don total de sa vie. Je demande à Dieu, par son intercession,
que nous puissions travailler à la venue
et à la reconnaissance du règne de Dieu, qui, selon
l’évangéliste saint Marc, est déjà « parmi nous ».

✠ Alain Castet
évêque de Luçon



- 1 ÉDITO de Mgr Castet

  • « Vivre d’amour »

- 2-3 OFFICIEL

- 4 ACTUALITÉS

- 5 QUAND JE DIS : JE CROIS

  • « Pour nous et pour notre salut,
    il descendit du ciel… et s’est fait homme »

- 5/7/9 AGENDA DU DIOCÈSE

- 6-9/12 VIE DU DIOCÈSE

  • La Création aux prises avec la foi
    et la science
  • « Heureux à l’école, une idée folle ? »
  • Pèlerinage à Pontmain :
    Auprès de Notre-Dame,
    « Mère de l’espérance et Reine de la paix »
  • Engagements dans la Fraternité avec
    les Missionnaires de la Plaine
  • Regard d’un prêtre sur la situation du Mali

- 10-11 VOUS L’AVEZ VÉCU

- 13-16 DOSSIER

  • En Vendée, suivre « la petite voie » de
    Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus

- 17 EN ROUTE VERS
DIACONIA 2013

  • Les jeunes, acteurs de fraternité

- 18-19 MÉMOIRE DU DIOCÈSE

  • Avant le traité franco-allemand de 1963,
    l’effort de paix d’Hélène de Suzannet

- 20-21 PAGES CULTURE

- 22-23 MÉDIAS

- 24 VIE SPIRITUELLE

  • Les clés de l’Évangile

- 25-27 BANDE DESSINÉE

  • Pier Giorgio Frassati

- 28 TÉMOIN

  • Père Bruno Diatta :
    « Jésus m’a comblé au-delà de mes espérances »

- III PRIÈRE