Diocèse de Luçon

Accueil > Communication > Textes et Homélies > communiqués > Bénéteau : communiqué de Mgr Castet (21 avril 2009)

Bénéteau : communiqué de Mgr Castet (21 avril 2009)

mardi 21 avril 2009, par admin

[marron]Plan social chez Bénéteau.
Mgr Castet assure de son soutien les salariés et les dirigeants, invite à la concertation et appelle à la solidarité auprès des futures familles touchées.[/marron]

« A l’annonce, d’un plan social concernant l’entreprise Bénéteau, je souhaite m’adresser à
l’ensemble des acteurs sociaux. En effet, 600 emplois sont menacés. A terme, des familles
seront éprouvées. Le chômage et la diminution des ressources sont souvent à la source
de graves difficultés familiales. Des couples et des enfants en pâtissent.

Aujourd’hui, règne un climat d’incertitude et d’incompréhension. Dans ce contexte, je veux
redire à tous les salariés mon profond et sincère soutien
. Je les porte tous et chacun
dans la prière et j’invite chaque catholique de Vendée à faire de même. J’invite aussi les
familles et les proches de personnes qui seront touchées, à les entourer et les
soutenir du mieux qu’ils le pourront, car c’est moralement que beaucoup de choses
se jouent
. La Vendée a toujours su faire preuve de solidarité.

J’invite les partenaires sociaux à tout faire pour vivre les deux mois qui viennent, non pas
dans une logique d’opposition, mais plutôt dans le sens de la concertation, dans le sens de
cette solidarité vendéenne qui a montré si souvent ses fruits et qui fait de notre département une
région à part : attachante, dynamique, innovante, en un mot humaine.

Je veux également apporter mon soutien à la direction du groupe Bénéteau, qui a
manifesté sa volonté d’agir en « employeur respectueux des salariés »
. Dans cette crise
mondiale, les entrepreneurs sont trop souvent montrés du doigt, peu soutenus, et malmenés dans
leurs responsabilités. Nous savons combien les entrepreneurs vendéens ont le souci du bien
commun. Puisse la crise actuelle être l’occasion de resserrer les liens de fraternité et de
solidarité, si forts dans notre département
. »

+ALAIN CASTET, EVEQUE DE LUÇON