Diocèse de Luçon

Accueil > Archives du site 2005-2012 > Editoriaux > Editoriaux 2009 > Edito n°13 du 24 juin 2009

Edito n°13 du 24 juin 2009

mercredi 24 juin 2009, par admin

Pourquoi cette agitation ?

Tout tourne, tout bouge et nous en sommes
les témoins. Aujourd’hui, les moyens de
communication nous propulsent au coeur de
l’évènement. En étant informés de tout, nous
avons l’impression de mieux connaître les
hommes et le monde. En fait, nous sommes à
peine effleurés par un flot d’informations qui
crée successivement en nous des bouleversements du quart d’heure.
Comment, dans ces conditions dépasser le stade des émotions successives
et éphémères ?

Lorsque nous considérons le personnage de Jésus, nous le découvrons
souvent en décalage. Dans l’évangile, la sérénité du Christ détonne
avec l’agitation qui règne autour de lui. Ce calme de Jésus n’est pas
la marque de l’indifférence. Il naît d’une bienveillance qui ne veut
s’attacher qu’à l’essentiel ; il se nourrit d’une espérance qui donne un
autre regard sur le réel. A tout instant, Jésus refuse la simplification
engendrée par l’émotion ou par la pression du grand nombre. Dans la
prise de distance, il parvient à discerner dans la sérénité et peut ainsi
prendre une juste décision. Il nous conduit ainsi sur le chemin d’un
engagement efficace.

Comment pouvons-nous retrouver une paix, une distance qui
permettent les jugements apaisés et les décisions justes ?

Permettez-moi de vous donner quelques conseils en cette veille de
vacances. Ce temps peut être, si nous le voulons, le temps d’une
reconstruction intérieure.

Ces quelques pistes, fruits de l’expérience, pourront peut-être vous
aider.
- Donnez du temps aux êtres aimés en mettant au second plan les
obligations que la vie vous impose.
- Evitez de maîtriser en permanence votre horaire.
- Prenez du temps gratuit pour la prière, la rêverie, la lecture,
l’inutile…
- Coupez les appareils magiques qui vous mettent en rapport avec
l’univers entier.
- Abandonnez un instant le personnage construit et aérez-vous l’esprit
par l’intérêt que vous portez au beau, au nouveau, au différent.
- Souvenez-vous que la marche est le moyen de déplacement le plus
naturel pour l’homme depuis notre père Adam jusqu’à nos jours…
Essayez d’avancer sur cette route, vous vous étonnerez vous-même.

[vert]Alain Castet,
évêque de luçon[/vert]



Sommaire du numéro

- Pourquoi cette agitation ? Mgr Alain Castet

Partie officielle

- Sur l’agenda de Mgr Alain Castet
- Calendrier liturgique
- Ordinations du 28 juin
- 29 juin 2008-29 juin 2009 : Un an déjà !
- Interview de Mgr Castet
- Denier de Saint-Pierre
- Nominations 2009 par décision de Mgr Castet
- Ordination sacerdotale d’un Vendée à Ligugé

En France et dans le monde

- J’ai rencontré le dernier moine de Tibhirine

Dossier : Un été chrétien

Vie du diocèse

- Départ des Soeurs de Mormaison de l’évéché
- Temps-forts avec les aumôneries
de l’enseignement public
- Comment introduire les petits enfants
dans la vie ecclésiale ?
- Prier pour ne pas oublier avec l’ACAT

Reportage

- Et si nous allions en pèlerinage à Compostelle
- Vous l’avez vécu
- Revue de presse
- Infos
- Lire, voir, comprendre
- Chrétien et internaute
- Cetadnet
- Médias
- Dans notre prière