Diocèse de Luçon

Accueil > Solidarité > La pauvreté en Vendée : l’analyse de la délégation diocésaine du Secours (...)

La pauvreté en Vendée : l’analyse de la délégation diocésaine du Secours Catholique.

jeudi 27 août 2009, par admin

Depuis janvier 2009, le Secours Catholique – Caritas France a mis en place avec la collaboration de 27 délégations de France (135 lieux d’accueil) un outil de statistiques et d’analyses des situations rencontrées dont les résultats seront dévoilés pour la première fois le week-end du 19 et 20 septembres 2009 dans le « baromètre de la pauvreté ». Voici dès à présent quelques constats :

Les délégations relèvent l’augmentation du nombre de situations de pauvreté, notamment de personnes qui travaillaient et n’ont plus de contrat en intérim ou CDD.
On voit aussi arriver de manière croissante des personnes âgées, ne pouvant plus subvenir à leurs besoins avec leur retraite.

On estime que 76 % des revenus d’un ménage en situation de pauvreté sont consacrés au paiement des charges fixes (loyer, électricité, eau, assurance…), ce qui laisse 24 % seulement des revenus pour les besoins quotidiens (alimentation, vêtement, déplacement…) Alors que cette proportion était de 50 % il y a 10 ans.

Lorsque les charges sont mensualisées, alors que les ressources, elles, sont variables d’un mois à l’autre (en cas d’intérim, fin de CDD…) les dépenses imprévues (panne de voiture, réfrigérateur à changer…) font que la situation devient critique, voire insoluble. D’où l’appel à l’aide.

En Vendée, nous relevons les mêmes conséquences de la crise, avec de plus en plus de demandes d’aides alimentaire. Pour faire face à la crise, les équipes locales du secours catholique se mobilisent à l’approche du week-end des 19 et 20 septembre à travers diverses actions (apéritif solidaire, brocante…)

Rejoignez nous comme donateurs, bénévoles ou partenaires.

Eric Becque, délégué diocésain du Secours Catholique-Caritas France en Vendée