Diocèse de Luçon

Accueil > Archives du site 2005-2012 > Editoriaux > Editoriaux 2009 > Edito n°20 du 11 novembre 2009

Edito n°20 du 11 novembre 2009

mardi 10 novembre 2009, par admin

Quelle Espérance ?

(Méditation sur l’Evangile du
33e Dimanche du Temps Ordinaire)

Aucune image ne semble assez percutante
pour souligner le bouleversement causé par
la venue du Seigneur. L’univers est disloqué,
les repères habituels disparaissent, le cadre de la vie semble anéanti :
« Le soleil s’obscurcira, la lune perdra son éclat, les étoiles tomberont ».
Au cours des siècles, ces images ont frappé l’imagination des hommes.
Certains ont même cédé à des craintes irrationnelles et destructrices.
Des charlatans y ont trouvé la matière de leurs discours.
La Parole de Dieu, pour être compréhensible mérite d’être replacée
dans le contexte du temps. Jésus utilise le discours bien connu de
l’apocalyptique juive, que l’on peut retrouver dans d’autres écrits
bibliques. La première lecture de ce 33e Dimanche du Temps ordinaire,
tirée du Livre de Daniel en témoigne. A la mort du Seigneur, l’évangéliste
Saint Matthieu lui-même relate des événements qui évoquent la fin des
temps (Mt 27, 51-53).

Quel enseignement pouvons-nous tirer de ces paroles fortes ? Une
affirmation s’impose : Jésus ne décrit pas dans le détail le terme
de l’histoire, il n’en donne pas la date précise, même si dans son
enseignement, Il affirme nettement que la figure de ce monde passera.
Il est donc nécessaire de percevoir le juste sens de ces mots.

Dans l’Evangile de Saint Luc, Jésus est qualifié de « soleil levant qui
vient nous visiter »
(Luc 1,78), par sa venue, Il éclaire toute chose d’une
lumière neuve. En sa présence, tous les points d’appui et les sécurités
recherchés par les hommes (richesse, notoriété, réussite publique, succès,
considérations…) deviennent caducs.

La conversion véritable et la rencontre du Christ révèlent aux croyants,
Celui qui est l’unique Lumière intérieure, au point que l’homme spirituel
peut affirmer : « Dieu seul suffit ».

Au milieu de nous, ceux et celles qui ont fait le choix radical de la vie
monastique, nous désignent cette primauté de Dieu. Mais l’enseignement
du Seigneur s’adresse également à nous qui marchons sur une route plus
commune. Si les biens matériels et les sécurités nous sont évidemment
nécessaires, nous les considérons désormais selon leur juste valeur.

Que l’Esprit Saint nous transforme et nous incite au témoignage, afin
que, selon le mot du livre de Daniel, nous resplendissions « comme des
étoiles ». Les soleils illusoires et les étoiles de pacotille pourront alors
s’éteindre et s’obscurcir. La Lumière véritable suffira au bonheur de
l’homme.

Alain CASTET,
évêque de luçon



SOMMAIRE

Atouts Jeunes

- Quelle Espérance ! Mgr Alain Castet

Partie officielle

- Sur l’agenda de Mgr Alain Castet
- Calendrier liturgique
- Attestation
- Nominations 2009
- Changement de la revue Église de Luçon

En France et dans le monde

- Assemblée plénière des évêques

Vie du diocèse

- « Entrer dans l’Espérance ! »
- Mgr Claude Rault, évêque du Sahara
- Douze jours en Turquie sur les pas de St-Paul

Reportage

- Atouts Jeunes, édition 2009, en textes et en images ! .

Regard

- Manières de vivre

Encart : Information sur les comptes 2008 du diocèse

Vous l’avez vécu

- Infos
- Revue de presse
- Médias
- Lire, voir, comprendre
- Dans notre prière

Rencontre

- Dominique Fauchard