Diocèse de Luçon

Accueil > Solidarité > Drame à Haiti : Messe à St Laurent en mémoire des disparus montfortains

Drame à Haiti : Messe à St Laurent en mémoire des disparus montfortains

jeudi 14 janvier 2010, par admin

Le 27 janvier

prochain, vous êtes invités à participer ou à vous unir d’intention à une messe dite en souvenir des membres des congrégations montfortaines, disparus lors du tremblement de terre d’Haïti. Cette messe, à l’initiative des Filles de la Sagesse, sera présidée par Mgr Castet, et sera célébrée en mémoire plus particulière de Sr Christine-Marie de Montfort (Marie-Françoise Trencia), originaire des Deux-Sèvres, tuée pendant le tremblement de terre à l’âge de 79 ans, dont 52 ans de vie religieuse. Seront associés à la prière tous les disparus de la famille montfortaine, particulièrement les cinq autres Filles de la Sagesse haïtiennes décédées, les dix séminaristes du noviciat montfortain, étudiants en théologie, ainsi que le P. Jean Baptiste Henri Fils.

Messe à 11 heures, dans la Chapelle de la Sagesse à SAINT LAURENT sur SÈVRE

« Dans l’île d’Haïti se joue en ce moment un drame humain et matériel sans précédent. L’émotion est grande, et je pense que chaque vendéen ne peut rester insensible aux nouvelles dramatiques, relayées en continu par les médias du monde entier. Pour nos frères haïtiens, qui vivent des jours d’épreuve, j’invite chacun à se tourner vers la prière, en y associant une générosité matérielle. Le Secours Catholique-Caritas de Vendée a relayé hier un appel, je sais que vous y répondrez.

De nombreux liens humains et spirituels existent entre la France et Haïti. Dans notre diocèse, ces liens durent depuis plus de 130 ans. Plusieurs dizaines de prêtres, religieux, religieuses, laïcs coopérants, issus de notre terre de Vendée, ont vécu aux côtés des populations les plus pauvres d’Haïti. Actuellement, 2 religieux et 2 religieuses sont présents en Haïti, nous ignorons tout de leur situation actuelle, ils sont assurés de nos prières ferventes.

Comme vient de le dire le Pape Benoît XVI, « l’Eglise est spirituellement proche de ceux qui souffrent », aussi, avec le Saint Père, « j’implore Dieu qu’Il soulage les souffrances » de ces personnes qui vivent le deuil, la pauvreté extrême ou la souffrance physique. Je pense ici plus particulièrement à mon frère dans l’épiscopat, l’évêque de Port au Prince, Mgr Serge Miot, les nombreux prêtres et séminaristes morts dans la catastrophe, à l’Eglise d’Haïti et à toutes les familles frappées dans leur chair par ce séisme. Que Notre Dame d’Haïti protège ce pays et ce peuple meurtri, à l’aube d’une reconstruction qui s’annonce longue et difficile. »

Alain Castet
Evêque de Luçon


 [1]


Séisme Haïti Le Secours Catholique se mobilise et lance un appel aux dons

Un énorme tremblement de terre de magnitude 7 a frappé, mardi 12 janvier 2010, Haïti, non loin de Port-au-Prince, sa capitale surpeuplée, provoquant une « catastrophe majeure » dans le pays le plus pauvre des Amériques.

La violente secousse, qui a duré plus d’une minute, s’est produite à 16H53 heure locale (21H53), à environ 15 km à l’ouest de Port-au-Prince.

Ce tremblement de terre, exceptionnellement puissant, a dévasté la capitale haïtienne, Port-au-Prince. Des centaines, voire des milliers de victimes sont ensevelies sous les décombres. L’aide internationale s’organise.

Le Secours Catholique mobilise dès aujourd’hui ses délégations en métropole et aux Antilles. L’association tente également depuis ce matin de faire une première évaluation avec son partenaire local Caritas Haïti. Enfin, d’ores et déjà, le Secours Catholique lance un appel aux dons afin de pouvoir rapidement financer les premières aides d’urgence en faveur des milliers de sinistrés haïtiens.

Dans un premier temps, des contacts sont en cours auprès de Caritas Haïti, partenaire local de l’association, pour tenter de recueillir le plus d’informations possibles sur la situation des sinistrés. Il s’agit également d’évaluer les premiers besoins essentiels et adéquats. Enfin, il faut également faire un état de la situation des équipes de la Caritas elle-même, dont le siège est à Port au Prince.

Dans le même temps, des informations devraient rapidement être échangées avec Caritas Internationalis et les différentes organisations Caritas qui ont déjà des équipes sur place - notamment la Caritas américaine (CRS) - du fait des nombreux programmes de développement soutenus par le réseau dans ce pays.

En France, le Secours Catholique va mobiliser son réseau de délégations afin de sensibiliser l’opinion publique à cette catastrophe et aux besoins d’aide d’urgence. Il s’agit également de soutenir un appel aux dons lancé dès aujourd’hui et qui permettra de financer les premières aides aux sinistrés, puis dans un second temps la nécessaire reconstruction. L’essentiel des produits de première nécessité (aide alimentaire, produits d’hygiène, médicaments …) et matériaux nécessaires, seront achetés dans la région afin de limiter les coûts de transport et stockage et soutenir l’économie locale fragilisée par cette catastrophe.

Enfin, le Secours Catholique va dès ce matin travailler plus spécifiquement avec ses délégations de la Guyane, Martinique et Guadeloupe, dont les équipes ont une expérience éprouvée d’intervention et mobilisation face à ce type de catastrophe.

- Pour soutenir ces actions d’urgence en faveur des sinistrés haïtiens, le Secours Catholique-Caritas France lance un appel aux dons financiers :

  • Secours Catholique, BP 587 –
  • 85015 LA ROCHE SUR YON Cédex
  • Mention : « Séisme Haïti »
  • Contact : 02.51.37.10.98
Vendredi 15 janvier 2010, lors d’une exposition "HAÏTI N’EST PAS THAITI", qui se déroulera au Secours Catholique 90, rue de Gaulle de 14 h à 17 h 30, vous pourrez vous entretenir avec d’autres personnes au fait de cette information.
Vous pourrez également déposer vos dons en argent, une urne sera ouverte à cet effet.
Pour tout complément d’information, joindre le secrétariat de la délégation au 02.51.37.10.98

Missionnaires originaires de Vendée

Frère Guy SIROT Frère de St Gabriel La Source – HT 7110
JEREMIE (Haïti)
Sœur Béatrice DURANTEAU Instit Apost. Marie Immaculée Mont Organisé
CP 77 CAP HAÏTIEN (Haïti)
Frère Michel BERNARD Frère de st Gabriel 36 Ruelle Chrétien
CP 1258
H.T. – 6313 Port au Prince
Sœur Yolande-Thérèse CHENE Instit Apost. Marie Immaculée Ouanaminthe – CP 77
Cap Haïtien (Haïti W.I.)

[1photo facebook